Ski Nocturne : Skier de nuit à la Plagne | Moonlight 4


Le fruit du hasard fait bien les choses, plusieurs associations se sont retrouvées lors de leur séjour pour une descente de ski nocturne à La Plagne :  Planète Handisport , Magic Bastos & Handisport Racing.

Nous remercions Oxygène Ski pour l’organisation de cette Moonlight handiski, notamment la gestion de 9 fauteuils roulants à redescendre grâce aux services des pistes de La Plagne. Julien Favre, le directeur adjoint de l’école de ski Oxygène, s’implique énormément dans le monde du ski adapté. Ce moniteur passionné s’est mis à notre place, en s’installant dans un fauteuil Dualski, pour ressentir nos sensations et comprendre le fonctionnement du ski adapté.

 Ski nocturne : Vidéo de la soirée ski de nuit Moonlight Handiski 2014

Cette démarche lui permets de mieux adapter sa pédagogie à ses clients handicapés lors de ses cours particuliers d’initiation ou de perfectionnement Handiski. Il est régulièrement dans le fauteuil pour skier avec les clients et passer des moments exceptionnels en leur compagnie. En effet, il faut noter que cette pratique du fauteuil Handiski lui offre des sensations différentes et nouvelles, pour lui, skier assis est une discipline à part entière !

 

Le programme de cette descente en ski de nuit est bien établi.

Le rendez-vous est fixé vers 16h au pied du Funiplagne à Plagne Centre, afin que le tout le groupe prenne la dernière remontée avant fermeture, à destination du sommet de Grande Rochette. Une fois au sommet, vous êtes libres de profiter du coucher de soleil sur le domaine des Alpes, en profitant d’ une vue qui s’étend du Massif du Mont-Blanc d’un côté, aux lumières scintillantes de Courchevel de l’autre.

Une initiation à l’utilisation d’ Appareil de Recherche de Victime en Avalanche (ARVA)
est proposée par les moniteurs pour ceux qui souhaitent profiter du grand air.

 Les autres peuvent se réchauffer auprès de la cheminée du chalet d’altitude ou encore monter à la table d’orientation. Après un apéritif convivial, nous passons à table pour déguster une véritable fondue savoyarde suivie d’un dessert et du traditionnel digestif de la station, le Genepi. Le tout servi par le sympathique patron du chalet de Grande Rochette, sans qui la soirée n’aurait pas la même saveur.

 

Vers 20h, le départ est donné. Rassemblés par niveau et par affinités bien entendu, les skieurs commencent la descente de nuit, encadrés par les moniteurs en bleu et surtout, équipés de lampes frontales prêtés par l’école de ski.

 

Pendant 45 mn, une jolie farandole de lumière s’étire tout au long du flanc de la montagne, chacun skie à son rythme, profitant de la nuit, du ciel étoilé et de la lune. Pour les plus téméraires, il est possible de faire un essai sans lumière, afin de pleinement profiter des sensations que nous offre cette expérience exceptionnelle de la Moonlight.

 

A notre arrivée à Plagne Centre, ce sont les tout aussi sympathiques Bertrand et Vincent du Croq Neige qui nous accueillent avec un vin chaud. Les sourires s’affichent sur tous les visages, et tous les skieurs, assis ou valides, n’ont qu’une envie : recommencer !

 

Cette superbe prestation développée par l’école de ski Oxygène, est destinée à tous, skieurs chevronnés ou débutants, passionnées de la montagne et/ou de soirées festives. Skier sous la voûte étoilée est un moment rare, où la montagne présente un autre visage. La glisse est différente, basée sur les sensations, l’ ambiance est à la fois un peu mystérieuse, inhabituelle et tellement conviviale. La magie est vraiment au rendez-vous, et de nombreux skieurs se laissent désormais tenter par cette expérience, idéale pour se faire plaisir en famille ou entre amis.

 

Vidéo de la descente en ski de nuit à la Plagne

Demander Julien Favre de ma part :  La Plagne – BP 46 Imm l’Oree des Pistes, Plagne Centre  – 04 79 09 03 99

Plus d’informations

 

Qu’est ce que le système ARVA : 

C’est un émetteur-récepteur porté sous les vêtements par tous les pratiquants de la montagne enneigée (skieurs hors pistes…) Pendant une sortie il est en position émetteur en permanence. En cas d’avalanche, les témoins peuvent immédiatement commencer la recherche des victimes en commutant l’appareil en position réception. En suivant des techniques de recherche simples et précises, il est ainsi possible de sortir les personnes ensevelies dans un laps de temps très court.


custom research paper cheap